Alessandra Sublet, maman de deux magnifiques enfants, a été bien malheureuse de faire face à un terrible scandale. Elle en pleure encore.

Le numéro du 24 mars de la revue « Intimité Dimanche » lui a d’ailleurs tout simplement consacré un article titré d’un très direct « Ce scandale qui la fait pleurer ». On peut lire par la suite que ses larmes ont coulé à cause du patron du JT de 13 heures sur TF1, Jean-Pierre Pernaut.

Mais le mot scandale serait peut-être un abus de langage.

Le journaliste était invité à l’émission produite par Arthur, « Stars à Nu », où les différentes célébrités sensibilisent les gens contre le cancer d’une manière unique.

« Des célébrités réalisent un strip-tease sur la scène du Lido », peut-on lire dans l’article d’ Intimité Dimanche, qui a d’ailleurs réservé sa Une à Ingrid Chauvin et son combat contre le coranavirus.

« Le public tout comme Alessandra Sublet a été très touché par le témoignage de Jean-Pierre Pernaut, (…) qui était encore convalescent de sa grave maladie », continue le magazine people.

Les déclarations d’Alessandra Sublet dans une interview avec « Télé Star » ont été rapportées pour confirmer la source.

« Je vous invite à écouter le témoignage de Jean-Pierre Pernaut. C’est vibrant, on n’est plus dans une émission de télé-réalité, on est dans le vrai ». Ainsi avait-elle exprimé son émoi.