Empêtrée par les ennuis judiciaires de son mari Patrick Antonelli, Amel Bent a fini par perdre sept kilos durant le confinement.

Dans l’une de publication faite par le magazine Voici ce dernier temps, sa transformation a été soulignée. En effet, ladite publication faisait état de la situation judiciaire de son mari.

En effet, ce dernier risque de passer quelques années d’incarcération pour cause d’une affaire de fraude qui remonte à 2016.

« Je tombe amoureux d’elle, j’ai moins de moyens mais je veux être au niveau quand on sort avec les gens qu’on fréquente », a-t-il déclaré devant les juges.
Une chose est sûre, Amel Bent sera à ses côtés, et lui a d’ailleurs fait une belle déclaration dans le cadre de la fête des pères. Cette publication sur sa page Instagram est reprise par Voici dans son édition datée du 26 juin.

 

 

« Ce que j’ai appris de la vie, c’est que l’amour d’une fille, d’une femme, d’une mère peut changer un homme et le rendre meilleur. Je veux être cette fille, cette femme, et cette maman », a-t-elle déclaré sur ce réseau social, republiée par l’hebdomadaire, qui met en avant surtout sa transformation durant le confinement.

Si beaucoup ont vécu cette période délicate amèrement, on ne peut pas dire la même chose pour Amel Bent qui aurait perdu sept kilos.
« Une mine resplendissante et une silhouette à tomber », commente Voici, qui la voit comme « une sacrée battante ».