Anne-Sophie Lapix, la célèbre journaliste de France 2, aurait été la cible d’une affreuse agression. Il semble que la journaliste a très mal vécu cet incident.

D’après le magazine « France Dimanche » qui lui consacre la Une de son édition du 27 mars, Anne-Sophie a subi une agression verbale terrible.

La journaliste qui envisagerait de prendre sa retraite « n’avait jamais été victime d’une telle violence auparavant » a publié le magazine « Closer ».

Heureusement que l’agression s’est arrêtée à des attaques verbales et non pas physiques. En effet, l’animatrice de télévision française a été victime de nombreuses critiques humiliantes sur les médias après son entretien du premier ministre.

« En seulement quelques minutes, la journaliste a été victime d’un déchaînement de méchants et humiliants commentaires sur les réseaux sociaux » a rapporté la publication.

Anne-Sophie Lapix fait le sujet de nombreux rapprochements. Elle est considérée d’être à la fois à la solde du gouvernement mais d’avoir en même temps ce sourire qualifié « d’ironique », envers Edouard Philippe, qui n’a pas pu finir ses phrases. Un problème technique concernant le son est à regretter.

« Faire de la polémique en cette période de crise sanitaire, autre forme d’incivisme », a publié une certaine Laurine.
«J’ai rarement vu quelqu’un d’aussi insupportable, c’est vraiment une honte à vomir », un autre commentaire qui a été écrit sur Twitter à ce propos.