C’est vraiment une mauvaise nouvelle ! Annie Cordy vient de tirer sa révérence à l’âge de 92 ans à la suite d’un malaise cet après-midi du 4 septembre. En effet, son clan a confirmé son décès, annoncé par Nice-Matin.

En effet, elle est morte alors qu’elle était toute seule dans sa résidence située éteinte à Vallauris (Alpes-Maritimes). Un arrêt cardiaque est déploré.

« Elle a fait un malaise vers 18 heures. Les pompiers sont arrivés très vite, ont tout tenté pour la ranimer », a signalé sa nièce, contactée par l’AFP.

En fait, sa nièce habitait chez elle depuis de très longtemps.

« Elle est partie en quelques minutes, a-t-elle poursuivi, indiquant que sa défunté tante faisait face ces derniers temps à des ennuis de mémoire.

« Je ne suis pas très surpris, mais profondément triste », a de son côté déclaré chanteur Dave devant les caméras de BFM TV.

Par ailleurs, France Dimanche dévoilait l’an dernier qu’elle avait beaucoup souffert pendant des années à cause de ses parents qui l’avait envoyée chez les Ambrosinettes.

« Mes parents ne me trouvaient pas assez costaude pour attaquer la vie, a confié la star belge. Alors, ils m’ont mis dans ce cours de danse chez les Ambrosinettes ».

En effet, Elle était obligée d’apprendre « à s’endurcir rapidement sous peine de voir son corps tout endolori ».

Notre rédaction adresse ses condoléances à la famille éprouvée et aux proches.