Caroline de Monaco n’a pas hésité à recadrer sa belle-fille, Beatrice Borromeo, qui selon elle a beaucoup dépassé les limites.

Cette dernière est tout sauf prudente lorsqu’il s’agit de son opinion et de ses avis politiques, qui sont parfois trop poussées.

La femme de Pierre Casiraghi a toujours osé exprimer son avis sur la politique, chose qui dérangeait beaucoup certains membres de la famille. Cette dernière a même fait partie du mouvement contre Silvio Berlusconi, l’ancien premier ministre italien.

Après son entrée dans la famille royale de Monaco, cette dernière s’est calmée, surtout après avoir accouchée de ses deux enfants, selon ses confidences au magazine « Vanity Fair ».

« Je me suis adoucie, récemment lors d’une soirée, une dame semblait ennuyée par les femmes se battant pour l’égalité salariale. Il fut un temps où j’aurai démarré au quart de tour, mais là, je suis restée calme en me disant que cette personne n’avait sans doute jamais rien fait de sa vie, et qu’il ne fallait pas gaspiller son énergie », a annoncé Beatrice.