Confronté avec un double cancer de l’estomac et de l’œsophage depuis quatre ans, Bernard Tapie serait dans un état très critique. En effet, sa maladie se serait empirée.

En effet, en septembre dernier, l’homme d’affaires était très présomptueux sur sa santé dans les colonnes dans « Le Soir Mag ». En fait, il n’était pas près d’abonner l’affaire.
—————-

« Rien n’est fini jusqu’à ce que ce soit fini », a-t-il précisé. On a vu des gens médicalement condamnés ne pas mourir, parce que leur résistance faisait son travail, en plus d’un apport médical inventif ».

La science n’a pas le droit d’être prétentieuse au point de ne croire qu’en elle », a-t-il précisé.
—————-

Par malheur, quelques semaines après, sa santé se serait empirée, a déclaré son avocat ce 19 octobre.

« Je suis autorisé par M. Tapie à vous dire qu’il a appris le jeudi après-midi qui précédait cette audience que sa maladie avait malheureusement progressé, très gravement progressé », a fustigé Maître Temime, pour indiquer la raison de l’absence de l’ancien ministre de la Ville à son procès.

Précisons qu’il est aujourd’hui traité à l’Institut Gustave-Roussy, un hôpital spécialisé dans la lutte contre le cancer.

Précisons par ailleurs qu’il serait en train de suivre un traitement expérimental.