Alors qu’il affronterait un double cancer qui aurait bouleversé son quotidien depuis bientôt trois ans, Bernard Tapie se voit obiligé de faire face à une nouvelle situation délicate concernant le traitement qu’il suit désormais en Belgique depuis quelques mois.

En effet, la solution pour son cancer serait un traitement miracle dans le cadre d’un essaie clinique, dont les conséquences peuvent être fâcheuses pouvant lui coûter la vie.

C’est ce qui a été rapporté par la revue «Soir le Mag» lors d’une interview exclusive accordée à celui dont la fille Sophie aurait célébré son mariage le 20 août dernier.

Durant cette interview, il explique clairement que « les effets secondaires interviennent de manière plus violente que les effets secondaires du cancer gastrique et de l’œsophage »
En effet, le traitement miracle donnerait des sensations de brûlures intenses au point de simuler un ulcère de l’estomac.

Et pour ainsi répondre à cette question, c’est bien au Professeur et à son médecin traitant que Bernard Tapie s’adresse lui expliquant qu’il s’agit bien d’un dilemme qu’il va falloir affronter tôt ou tard.

« Le risque, c’est soit mourir guéri de mon cancer (rires) ou bien si on arrête en essayant de voir s’il y a une autre possibilité de traitement » confie l’homme d’affaire dans un ton d’ironie.