S’il y a une chose qui pourrait angoisser Brigitte Macron, c’est bien la sécurité de ses petits-enfants et plus particulièrement les enfants de Tiphaine Auzière, sa fille cadette.

C’est ce qui a été rapporté par la revue «Paris Confidences» dans son numéro daté du 7 juillet dédiant un article exclusif pour rappeler les confessions de l’avocate lors d’une interview au compte de la revue «Gala».

Il est sujet de la violence que sa famille a dû endurer rien que pour le fait d’avoir des liens avec le Président de la République.

« Quand on aime l’homme ou pas, il y a une question de respect à la fonction » explique-t-elle toute terrifiée à l’image de voir son beau-père dans une scène d’exécution.

Les personnes derrière ces photos qui ont fait le tour des réseaux sociaux n’ont toujours pas été identifiés, mais il est clair qu’ils seraient des opposant politiques d’Emmanuel Macron.

« Je ne veux pas voir ce qui circule » continue Tiphaine toute inquiète pour ses enfants et des réactions que pourrait avoir les autres envers eux à l’école.

« Je trouve cet excès de violence détestable. J’essaye de préserver mes enfants de ces images » conclut-elle.