Depuis que son mari est arrivé à la tête du pouvoir il y a quelques années de cela, Brigitte macron se retrouve au centre de nombreux débats. En effet, ce qui a heurté en premier lieu, c’est l’écart d’âge avec le président.

Mais cette histoire d’amour elle y tient et Brigitte Macron fait la sourde d’oreille face à tous les ragots, voir énormités que certains peuvent sortir à son égard se moquant de son âge sans raison aucune.

Non, elle fait dans son coin son bonhomme de chemin, jouissant de sa place de première dame pour tenter de faire évoluer les choses. En effet, elle déclarait récemment que la seule manière de ne pas être gênante c’est d’aider.

Ainsi, durant la crise du Covid-19, elle s’est retroussé les manches alors qu’elle aurait très bien pu rester chez elle à s’inquiéter. En effet, sa fille est médecin et a dû aller en guerre contre cette épidémie en région parisienne.

Mais non, Brigitte Macron a passé son temps à lancer des centaines d’appels afin de récolter de l’argent pour permettre aux hôpitaux de pouvoir acheté des équipements…

Une bonne élève
Mais il faut dire que toutes les activités de la première dame ont forcément coûté de l’argent.

Raison pour laquelle le rapport de la Cours des comptes sorti récemment sur les coûts de la première dame ont été suivi avec attention il y a quelques semaines de cela par ses plus grands jaloux. Malheureusement pour eux, la Cour des comptes a conclu son rapport en indiquant que les dépenses de ces années étaient bonnes.

En effet, elles sont quasiment la même chose à celle de l’année passée. Un effort que poursuit lui aussi de son côté son mari. En effet, ses dépenses privées ont elles chutées de quasiment 4% cette année.