Le couple présidentiel qui est présentement en vacances dans le Var, n’a pas oublié de se maintenir en forme.

En effet, le magazine Ici Paris a rappelé à quel niveau Brigitte Macron aime sa silhouette, dévoilant le régime de celle-ci pour être toujours en forme. Cependant, Paris Match, à son tour, s’il révèle les contours du fort de Brégançon situé dans le Var à Bormes-les-Mimosas, avec des images de la bâtisse réfectionnée, marque aussi un arrêt sur le président de la République.

En fait, la publication dévoile la manière dont l’époux de Brigitte Macron s’emploie afin de garder sa forme. En effet, Emmanuel Macron bosserait dans son bureau toute la matinée. Mais à midi, ce serait l’heure de pratiquer du sport. Notamment la boxe qu’il exerce avec « l’un de ses aides de camp fraîchement sorti de l’école de guerre ».

Cependant, le président se verrait ensuite imposer un « parcours de jogging de 12 kilomètres sur les hauteurs de
Bormes-les-Mimosas, dans la garrigue riche en sentiers secrets », précise la publication qui indique qu’Emmanuel Macron, nonobstant la douleur, en plus d’un agenda chargé, serait toujours prêt à « relève(r) » le défi.

Et d’après Paris Match toujours, ce n’est pas de cœur que les Macron ont de décider de passer leurs vacances au fort de Brégançon. « S’ils avaient le choix, Emmanuel et Brigitte Macron n’iraient pas là pour leurs vacances ; c’est la moins pire des solutions », a livré aux confrères de Paris Match un conseiller de l’Élysée.

D’après le magazine, si l’environnement semble agréable et fascinant, la résidence en elle-même, construite au cours du XVIIe siècle, l’est beaucoup moins. « Typiquement le genre de maison qu’un notaire du Midi aurait pu acheter dans les années 1960 », a jouté la source. Alors que Stéphane Bern qualifiait le fort d’« inconfortable », « bas de plafond », et de « caserne améliorée ».