A quelques jours des fêtes de Noël, Brigitte Macron aurait été invitée à se faire vacciner contre le coronavirus par Apolline de Malherbe, chose que la Première Dame n’aurait pas apprécié et aurait refusé catégoriquement.

Et drôle de coïncidence, à croire les rumeurs circulées à l’Elysée, celle qui partagerait le quotidien d’Emmanuel Macron aurait été testée positive au Covid-19 la veille de Noël.

Un petit clin d’œil du destin, surtout en cette période marquant une année après le décès d’André Auzière, son ancien mari et avec qui elle aurait trois enfants.

Et c’est ce qui a été rapporté par « Le Parisien » dans son dernier numéro consacrant un article exclusif à la Première Dame afin de revenir sur cette histoire du coronavirus, qui aurait engendré plus de 64 000 morts en France uniquement.

Si Brigitte Macron aurait été testée positive au Covid-19, toutefois, elle n’aurait présenté aucun symptôme qui pourrait orienter ses médecins, et une semaine après elle aurait testée négative cette fois-ci.

Par ailleurs, la revue « Paris Match » revient sur cet événement triste, à savoir le décès d’André Auzière en reprenant les propos de sa fille cadette Tiphaine.

« Mon père est mort, je l’ai enterré le 24 décembre dernier dans la plus stricte intimité » aurait confié l’heureuse maman de deux enfants.

« Je l’adorais, c’était un être à part, un anticonformiste qui tenait plus que tout à son anonymat. Il faut le respecter.» finit-elle par conclure.