Brigitte Macron ferait tout pour aider son mari, Emmanuel Macron. Cette dernière influence beaucoup ses choix et l’aurait même poussé à se montrer un peu plus autoritaire avec un ministre qui a dé passé les limites.

Et c’est le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, l’époux de Rose-Marie Devillers, qui selon les propos du magazine « Le Parisien » a défié le président de la république.

« Si j’estime qu’ils (les ministres) ne sont pas à la hauteur, je ne les garde pas. », a annoncé Emmanuel Macron.

Il n’a pas aimé le fait que ce ministre utilise le mot « Ensauvagement » pour dire « violence » et a trouvé ça très déplacé.

« Je ne parle pas d’ensauvagement, mais de banalisation de la violence, qui est souvent verbale avant de devenir physique » a annoncé le concerné, avant d’ajouter « Oui, je continue à penser qu’il y a des actes de sauvagerie et un ensauvagement d’une partie de la société. J’ai mes propres mots, ma propre sensibilité, et j’utilise les mots de mes concitoyens de Tourcoing (NDLR : commune du Nord dont il a été maire) », a-t-il indiqué au Parisien.