Brigitte Macron ferait tout pour aider son mari, Emmanuel Macron. Elle a même une mission spéciale à faire, et c’est Léa Salamé qui nous dévoile les détails.

Son rôle est de simplifier et de vulgariser les propos du chef de l’État, lors de ses discours, comme à l’ENA. Ce sont les propos de Maëlle Brun, auteure de « Brigitte Macron l‘Affranchie », où il était question de sa rencontre avec Chantal Ladesou, en marge du spectacle Momo.

« Au terme de chaque spectacle, ils ne manquent désormais jamais de saluer les artistes. François Berléand ? Ils le rencontrent dans sa loge après une représentation de Momo. Chantal Ladesou ? C’est à la fin de Peau de vache. Lui, on ne comprend pas ce qu’il raconte », a confessé l’actrice.

« C’est un cours de l’ENA. Et elle, elle traduit. Elle vulgarise son propos. Ils font un bon tandem ! », A-t-elle annoncé.

Selon les propos de Léa Salamé, Emmanuel Macron est manipulé par Brigitte et ses conseillers, et change facilement de discours sous leur influence :

« Je l’ai senti plus direct, peut-être plus simple, plus pédago, moins péremptoire que sur d’autres interventions. Il a accepté les critiques, il a accepté le dialogue, il a commencé un petit peu à fendre l’armure » a-t-elle déclaré.