Invité dans TPMP, Benjamin Castaldi s’est livré sur son père, qui est aux prises avec une période difficile. En effet, une situation délicate partagée par tous les professionnels du spectacle, depuis la mise en place du couvre-feu.

En effet, Benjamin Castaldi tire la sonnette d’alarme et se livre sur son père ! Sur TPMP le 19 octobre dernier, l’équipe de chroniqueurs dirigée par Cyril Hanouna avait pour thème de débat les nouvelles mesures restrictives et sanitaires décrétées par les autorités françaises en vue de lutter contre la Covid-19.

En fait, la tension est rapidement montée entre deux chroniqueurs, en l’occurrences Benjamin Castaldi et Raymond. Et en cause, Raymond avait révélé que les artistes et les professionnels du cinéma devraient carrément changer de métier en attendant que la crise passe.

Castaldi prend la défend les artistes et parle de son père


En colère contre les propos son camarade Raymond, Benjamin Castaldi a pris la défense des professionnels du spectacle en partageant des nouvelles pour le moins angoissantes sur l’état dans lequel se retrouvait son père. En fait, depuis la mise en place en France du couvre-feu; l’ex-présentateur de Secret Story se dit « inquiet » pour son papa, Jean-Pierre Castaldi. D’après ses propos, ce dernier se retrouverait « en dépression totale ».

« C’est toujours facile de dire ‘Ah les artistes’, mais quand on a besoin d’eux, on les appelle. »; lâche-t-il d’emblée sur un ton plein d’émotion. « Tu parles de ceux qui bossent, mais je te jure que les artistes, ils sont comme les autres, qui n’ont plus de boulot, la situation est dramatique », poursuit-t-il face à Raymond.

« Ils sont en train de crever ! »


D’après le chroniqueur de TPMP, tous les professionnels du spectacle, acteurs ou encore comédiens de théâtre sont victimes de ces décisions. « Ce n’est pas le seul ! », ajoute-il.

« Dans le monde du cinéma, et des arts, nombre de métiers sont pénalisés par les dernières mesures. Il y a les maquilleuses, il y a les coiffeurs, les décorateurs; il y a tous ceux qui bossent autour du cinéma. Ils sont en train de crever ! », lance-t-il en direct dans TPMP.

« Mon père à 75 ans et il bosse toujours »

Par ailleurs, il s’avère de souligner que ce n’est pas la première fois que Benjamin Castaldi parle des ennuis éprouvés par son père dans Touche pas à mon poste. En janvier dernier, il avait déclaré que son papa, Jean-Pierre Castaldi avait touché une petite retraite et qu’il était contraint d’officier nonobstant son âge avancé.

« Mon père à 75 ans mais il bosse toujours parce qu’il ne peut pas faire autrement ! », avait-t-il concédé. « S’il arrête de travailler, il n’a pas de retraite ! S’il ne va pas jouer au théâtre tous les soirs, et il est fatigué, il a 850 euros par mois. », avait-il argumenté.