bCamille Kouchner, la fille de Bernard Kouchner, a exposé son beau-père Olivier Duhamel, qui a violé son frère jumeau, nommé Victor, alors qu’il n’avait que 13 ans. Depuis, elle a pris ses distances et n’aime plus trop sa compagnie.

Le magazine « Elle » en parle et reprend les propos de la belle universitaire de 45 ans qui a tout dévoilé dans son ouvrage « La Familia Grande ».

Elle a choisi de garder le silence pendant quelques années dans le but de protéger sa maman, Evelyne Pisier, qui souffrait d’une dépression grave après le suicide de ses deux parents.

« Elle nous parle mais elle ne nous dit rien. On rentre une fois encore dans l’inexprimable. Marie-France (sa tante) manifestait son chagrin, sa colère, le suicide fait naitre mille questions, ma mère était juste effondrée. Le jour où j’ai perdu ma grand-mère, j’ai aussi perdu ma mère. Nous, ses enfants, étions sa punition. Elle nous aimait et, par conséquent, elle ne pouvait pas mourir. On était sa condamnation à vivre », a-t-elle confié.

« Mon beau-père a dû passer près de ce jeune garçon, et tout à coup, c’est comme si le réel m’avait sauté au visage. J’étais terrorisée, je suis devenue un bulldozer. J’ai tout dit à mon amoureux pour protéger son fils. Il a été génial, il m’a sauvé la vie. Ce n’est pas pour rien qu’on a passé 25 ans ensemble et qu’on a eu deux enfants », a-t-elle ajouté.