Carla Bruni n’est pas vraiment à l’aise vis-à-vis de Brigitte Macron, pour avoir régulièrement taclé Nicolas Sarkozy contre quelques proches de la première dame.

En effet, c’est particulièrement le cas de François Bayrou, le patron du Modem et ancien candidat à la présidence la république.

« Son tempérament profond le portait à une détestation de tous ceux qui avaient réussi là où il avait lui-même échoué », a-t-il lâché.

Alors un autre ami a été ciblé. En fait, c’est Daniel Cohn-Bendit qui « ne faisait référence qu’aux journalistes et aux médias. Il vivait dans sa bulle et n’était jamais confronté aux réalités de terrain ».

En fait, François Bayrou était l’ancien voisin de Brigitte et Emmanuel Macron dans le 7 ème arrondissement.

Alors, il avait l’habitude de traverser très régulièrement, la rue pour prendre le petit déjeuner avec Emmanuel Macron.

Cependant, durant ces visites, Brigitte Macron l’avait accueilli avec « une grande joie, mais elle ne reste pas, refusant de s’immisçant dans les affaires politiques ».

Il faut dire que le centriste conserve un bon souvenir de ses rendez-vous.

« Ils habitaient en face de l’autre côté de la rue. C’est assez drôle, on en parle souvent avec nostalgie et affection », a-t-il avoué.