Dans le numéro de « Cauchemar en cuisine » de ce 24 juin diffusé sur M6, Philippe Etchebest a aidé trois sœurs aux relations très tendues.

Pourtant, le dénouement de l’émission n’a pas convaincu les internautes.

En effet, Philippe Etchebest a apporté son aide dans un nouveau numéro de « Cauchemar en cuisine » diffusé ce jeudi 24 juin sur M6. A Sénas, dans les bouches du Rhône, le chef cuisinier a essayé de sauver le restaurant de Séverine qui travaille avec ses soeurs jumelles, Mélanie et Mylène. Alors, ce dernier a constaté principalement comme un message dans les toilettes indiquant « Les mains qui nettoient les toilettes sont aussi celles qui font la cuisine », les relations tendues entre les jumelles et leur sœur aînée ont dû être gérées par le chef cuisinier.

UNE FIN PAS CONVAINCANTE POUR LES INTERNAUTES

Cela dit, à la fin de sa descente sur terrain, au restaurent, où il n’a pas mâché ses mots une nouvelle fois, Philippe Etchebest a semblé voir ses efforts aboutir à quelque chose de bien. Ainsi, lors du déroulement Lors de l’achèvement de ce numéro, les tensions entre les trois soeurs ont semblé s’apaiser. Gérante du restaurant, Séverine a finalement remis les clés de cet établissement aux jumelles pour qu’elles en prennent les commandes. Par contre, les internautes ou les téléspectateurs n’ont pas été convaincus par ce semblant de réconciliation entre les trois soeurs au regard de l’échange des clés qui a été plutôt froid. « C’est moi où il y a toujours zéro alchimie entre les jumelles et leur sœur même à la fin ? », « On est d’accord qu’à la fin les soeurs s’ignorent toujours », « Les jumelles qui regardent à peine leur grande sœur à la remise des clés. Pas un câlin, pas un bisou, on ne va pas nous faire croire que tout va mieux entre elles », ont constaté plusieurs internautes en comparant notamment les jumelles aux méchantes belles-sœurs de Cendrillon.