Le nouveau scandale dans lequel le prince souverain de Monaco se retrouve au centre risque de ternir son image. Et la princesse Charlène en
Ce nouveau tapage médiatique autour du prince Albert repose sur le procès en reconnaissance de paternité dans lequel il est l’acteur principal. En effet, la plainte a été introduite par une jeune femme brésilienne, dont l’identité n’a pas été dévoilée. En fait, celle-ci avance qu’elle a eu une relation avec le prince du Rocher.

En effet, elle aurait rencontré Albert II de Monaco au Brésil puis l’aurait retrouvé en Italie. De cette idylle serait née une fille, une ado d’une quinzaine d’années actuellement. La Brésilienne d’une trentaine d’années affirme avoir envoyé à la naissance de l’enfant des clichés du bébé au prince. Mais ce dernier n’aurait donné aucun signe de réponse.

Cependant, une nouvelle affaire qui vient bouleverser la tranquillité du couple princier d’après le magazine France Dimanche. Selon la publication, dans le cas où « ces révélations se révélaient exactes, le scandale sur le rocher serait retentissant ! ». Puisque que la pression médiatique autour de cette affaire aurait pu être évité.

« Afin de protéger cette jeune fille, il a été demandé au prince de Monaco de régler cette affaire à l’amiable et de se soumettre à un test ADN ». Mais ce dernier n’aurait pas accédé à la demande. « Nous nous sommes tournés vers la cour après avoir tenté en vain une réconciliation à l’amiable », aurait dévoilé le conseil du prince. Le palais du Rocher de son côté n’a pas réagi sur cette info.

Par ailleurs, de ses folies avant son mariage avec la princesse Charlène, on lui connait déjà deux enfants naturels. Alexandre, issu de son couple avec Nicole Coste, une ancienne hôtesse de l’air. Ces deux enfants naturels, n‘entrent pas dans l’ordre de succession au trône de Monaco.