Surement tout certaines membres de la famille princière de Monaco, Charlotte Casiraghi devrait aurait hâte de découvrir le documentaire sur France 3 concernant Grace Kelly, sa grand-mère.

Le documentaire a été produit par Patrick Spica, réalisé par Serge de Sampigny et Le film est présenté par Stéphane Bern, en partenariat avec le Prince Albert, et d’autres proches du défunte. Il a été diffusé ce vendredi 4 septembre et révélait les facettes inconnues de Grace Kelly.

« Une star d’Hollywood devenue princesse de Monaco… France 3 vous donne rendez-vous vendredi à 21h05 pour Elle s’appelait Grace Kelly», on pouvait voir dans l’annonce publiée sur Instagram. Ce sera une « soirée exceptionnelle » à l’honneur de Grace Kelly décédée le 14 septembre 1982 dans un accident tragique. Elle s’appelait Grace Kelly découvre la fameuse princesse sous un autre angle, en dehors de sa carrière d’actrice, son mariage et sa beauté reconnue.

38 ans après son décès, la mémoire de la princesse Grace Kelly reste gravée dans la pensée de beaucoup de personnes. Elle reste ainsi presqu’aussi célèbre que quand elle était vivante. Stéphane Bern a donné une explication à cela sur France 3, disant que « la princesse est une icône. Parce que d’une part, de princesse du cinéma auréolée d’un Oscar à Hollywood, elle s’est métamorphosée en authentique princesse européenne, plaçant enfin la principauté de Monaco sur la carte du monde».

Lors d’une interview sur de France 3, Stéphane Bern avait voulu donner un avant-gout de ce que serait le film. Il explique également que le documentaire parle «… des images d’archives inédites, des films personnels, des témoignages intimes, des vidéos tournées par les parents de Grace, le prince et par la princesse elle-même».

Ces images jamais publiées avant devraient faire la renommée de ce documentaire, et permettre à exposer les différents aspects de la vie de Grace Kelly.

Le prince souverain Albert II a participé à la réalisation du film via le choix des vidéos personnelles devant être diffusées. D’autres proches tels que le vieil ami de la princesse, Robert Dornhelm s’y sont aussi exprimés.

« Princesse, c’était un rôle pour l’éternité, personne ne pourrait jamais la congédier », a-t-il confirmé expliquant que la princesse Grace Kelly accueilli au palais du Rocher plusieurs stars Hollywoodiennes, dont Kirk Douglas et Frank Sinatra. À la fin du film, le prince Albert accorde un entretien à Stéphane Bern dans le palais.