Finalement Charlotte Casiraghi donne l’impression d’être inspiré par sa cousine Camille Gottlieb, la seconde fille de la princesse Stéphanie de Monaco. Alors, elle a arrêté une décision ferme pour la suite de sa vie.

En effet, elle a jugé bon de fermer son compte Instagram. Et elle en a dévoilé les raisons.

Cependant, l’an dernier, de façon confidentielle avec le quotidien allemand « Welt », où elle a eu à présenter son ouvrage « L’archipel des Passions », coécrit avec Robert Maggiori, elle annonçait son dégoût des réseaux sociaux, qui constitue une communauté virtuelle, une illusion.

« Pensez au tsunami, aux attentats de Paris ou à l’incendie de Notre-Dame : on voit les mêmes images dans le monde, en même temps », avait-indiqué l’égérie de Gucci. « Nous ressentons tous de la colère, de la douleur ou de la tristesse. On pourrait penser que nous sommes tous liés dans la mesure où nous éprouvons le même sentiment vis-à-vis des mêmes images. Mais un sentiment ne crée pas encore de communauté ». C’est tout sauf la vraie vie.

Alors, ces révélations, et peut-être la pression de la princesse Stéphanie de Monaco auraient persuadé Camille Gottlieb à afficher une attitude silencieuse sur la Toile. Par conséquent, elle a pris la décision de fermer son compte Instagram. Ce qui est à ce jour chose faite.

« Je n’ai rien contre Instagram, bien au contraire, c’est mon réseau social préféré, mais j’ai besoin de retrouver la vraie vie et retrouver ma personne sans digital.