Au milieu de ce confinement, une mesure qui a été prise pour limiter la propagation du coranavirus, David Hallyday  ne peut s’empêcher de se rappeler du drame que son père a vécu quelques années de cela. Celui d’une tentative d’assassinat.

Une sombre histoire qui a été évoquée dans l’édition de « Février à Mari » du « Johnny magazine ». Quatre ans après la naissance de son fils David, le Taulier aurait été la cible de tir pour une histoire de rivalité. La star a failli mourir sur scène à Montréal.

C’était en Décembre 1970 au Canada, qu’un gang rivale de bikers a interrompu le rockeur en plein concert et a commencé à lui tirer dessus. « Heureusement que Johnny a pu échapper à la fusillade » a publié le magazine.

Il semble que Johnny Hallyday est passé par d’autres épreuves dures qui auraient pu lui coûter sa vie. Ce dernier a aussi tenté de se suicider après une demande de divorce de son ex-épouse Sylvie Vartan.

Il s’est enfermé dans sa salle de bain, a gobé des barbituriques et s’est ouvert ses veines. Heureusement que son ami Ticky Holgado était là et a pu lui sauver la vie.

David Hallyday, a préféré ne pas se confier et a gardé le silence à ce propos.