En confidence avec Le Parisien, Laeticia Hallyday a l’air de vider son sac avec Eddy Mitchell, l’ami de Johnny, auquel elle critique d’avoir abandonné ses filles Jade et Joy.

En effet, celle qui aurait mis fin à sa liaison avec Pascal d’après une confidence de Closer émet ce reproche au détour d’une révélation sur la fin de la crise de l’héritage.

« La page est tournée. Je préfère ne pas en parler. J’aurais préféré que les choses restent dans la famille, que l’on se parle, comme mon mari l’aurait voulu », a rétorqué la fascinante blonde à une question sur le conflit autour de l’héritage de Johnny Hallyday l’opposant à ses beaux enfants.

« Il a fallu affronter ce deuil sur la place publique. J’ai vécu deux années vraiment difficiles, j’ai appris ce qu’était la souffrance », a-t-elle lancé.

Et à Laeticia Hallyday d’ajouter : « Mais c’était notre vie avec Johnny. Il a toujours suscité la curiosité, les affabulations, les jalousies, la haine. Je voyais des gens à la télé que je ne connaissais pas et qui racontaient notre vie ».

« J’ai vécu des trahisons, les abandons. Il n’y a plus Johnny, il n’y a plus la lumière, alors ils sont partis », a-t-elle lancé, peut-être en référence à Eddy Mitchell. » Mais j’ai pardonné, et l’essentiel est de reparler de sa musique ».