À part le fait qu’elle déjà dévastée par la maladie et l’isolement, Elizabeth II à travers toutes les épreuves cocasses qu’elle a traversées, dont la plus triste, celle de sa séparation avec son petit-fils Harry, grande source d’inquiétude. Un été de tous les dangers attend la monarque.

En effet, le magazine France Dimanche révèle que la souveraine de 94 ans a eu à affronter plusieurs épreuves ces derniers temps dont celle de la maladie et l’isolement.

« Enchainant les épreuves depuis le début de la période estivale », la Reine Elizabeth serait au « plus bas ».

En plus du prince Andrew tourmenté dans une affaire de mœurs, la Reine Elizabeth ferait face à l’éloignement de son petit-fils Harry, qui aurait pourtant pu lui remonter le moral en cette période difficile.

Or, le duc et la duchesse de Sussex se sont dirigés vers les États-Unis, juste après un « conseil de famille », durant lequel la reine aurait été très ferme envers les membres de son clan.

Et en ce temps-ci, elle le regretterait et estimerait que son intransigeante lui aurait causé du tort. De ce fait, Elizabeth II ressentirait un « grand vide depuis ».

Selon le magazine people, la succession des épreuves pourrait lui donner la mort, alors qu’elle serait déjà très affaiblie.