Elsa Zylberstein a abordé son prochain film sur Simone Viel, mais s’est compliqué la vie durant son passage sur le plateau sur « Europe 1 », où elle a par ailleurs indiqué comment elle a donc fait pour composer avec l’angoisse.

« C’est happant. Mais on n’en reparlera quand je reviendrai. Là. Je sors adorables », a-t-elle déclaré lorsqu’elle a été questionnée sur son film, Simone Viel, en raison duquel elle a pris cinq kilos.

« Oui mais, c’est bon, on en a parlé. L’autre, il sort quand ? », a insisté Pascal Clark.

En effet, l’actrice a communiqué la date d’avril 2021, sans en être sûre.

« Enfin normalement », lâche-t-elle.

« Ça vous angoisse cette incertitude ? », a questionné la journaliste d’Europe 1, dans le cadre de son émission « L’Invitée culture ».

Alors, Elsa Zylberstein réplique l’affirmative.

« Non je ne suis pas quelqu’un qui a peur », a-t-elle ajouté, avant de dévoiler sa méthode : « Bah je n’écoute pas la télé en continue et puis, c’est tout ».

Par ailleurs Elsa Zylberstein venait de confirmer récemment qu’elle était impliquée dans une histoire amoureuse avec le réalisateur et scénariste Michaël Pierrard avec lequel elle a travaillé ensemble pour trois films.

« Mais, je n’étais pas sur la bonne fréquence, je croyais à un autre type d’homme pour moi », avait-elle livré dans Paris Match.

Il faut dire que leur histoire a commencé au bout de « en cinq minutes ».

« Et après, c’est génial », jubilait-elle.