Apolline de Malherbe a pris pour cible le couple présidentiel et l’a beaucoup critiqué. Suite à cette histoire, Brigitte Macron a préféré garder le silence mais son mari n’a pas tenu longtemps face aux critiques lancées sur RMC.

Le journaliste avait traité le chef de l’état et son épouse de lâches quant à leur façon de gérer le coronavirus en France. Selon elle, la procédure de vaccination a beaucoup tardé et n’a pas été très bien médiatisée.

Apolline de Malherbe a également annoncé que ce manque de publicité et de médiatisation n’encourageait pas vraiment les Français à se faire vacciner.

Le magazine « Le Parisien » en parle dans son édition de cette semaine et annonce que le mari de Brigitte Macron comptait changer de méthode.

Il a annoncé lors d’une rencontre avec les élus locaux cette semaine la mise en place « de cinq à six centres par département en coordination avec les ARS, les préfectures, les professionnels de santé avant fin janvier ».

« La vaccination ne va pas arrêter brutalement la pandémie et il y aura la crise économique et sociale à gérer. », a annoncé le magazine en question.