Suite à son retrait de Touche pas à mon poste, le talk-show de Cyril Hanouna sur C8, Enora Malgré a été aux prises avec une horrible Burn out.
Il lui fallait mettre six mois pour s’en tirer.

En effet, cette séquence douloureuse, la blonde au tempérament dur en aborde au cours d’une entrevue livrée à VL Media.

« J’ai eu des propositions de suite après, mais j’ai refusé parce qu’après j’ai vu un psy », a-t-elle déclaré.

Enora Malgré était très malheureuse à ce temps-là, abattue psychologiquement après avoir été attaquée sur la toile.

La complice de Cyril Hanouna était fustigée pour ses prises de positions.

« Je n’étais pas bien psychologiquement et puis je suis partie car j’allais très mal, l’émission me rendait malheureuse, j’étais en train de faire un burn-out et le psy m’a dit ‘pendant six mois vous ne faites rien, vous vous reconstruisez’ parce que j’étais en dépression », a-t-elle précisé.

Après avoir se retirer de Touche pas à mon poste, elle a refait un quotidien plus normal.

Elle a arrêté de boire. « Tu prends plus de drogues, je prenais beaucoup de médicaments à cause de ma maladie, l’endométriose », a annoncé la ravissante bretonne.

« L’idée c’est de se refaire une santé, tu dors, tu vas tous les jours au musée. Je sortais, j’allais voir des pièces de théâtre. Tu reprends le métro, tu te remets dans la vraie vie, j’étais déconnectée », s’est rappelé Enora nonobstant qui a saisi cette occasion afin de révéler son salaire à l’époque.

Précisons qu’elle avait une rémunération de 7000 euros par mois.