Gérald Darmanin a à peine eu quelques jours pour être heureux de son mariage avec sa bien-aimée avant d’être attaquée par Emmanuel Macron. Il est totalement anéanti et ne sait plus quoi ressentir.

Le ministre de l’Intérieur a fêté son mariage ce 29 Août avec son amoureuse, Rose-Marie Devillers à la mairie de Tourcoing, une ville du nord de la France dont il a été maire.

L’événement s’est passé dans la discrétion totale. Seuls les plus proches ont été invités.

Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy n’ont pas répondu présents à l’invitation.

« Le Canard Enchainé » en parle dans son édition de cette semaine afin d’annoncer que Gérald Darmanin a été ciblé par le chef de l’État.

« Si j’estime qu’ils (les ministres) ne sont pas à la hauteur, je ne les garde pas. », a annoncé le chef d’Etat avant de critiquer le mot employé par le ministre de l’Intérieur pour dire « Violences ». Il a utilisé le mot « Ensauvagement » ce qui a beaucoup irrité le mari de Brigitte Macron.

« Je ne parle pas d’ensauvagement, mais de banalisation de la violence, qui est souvent verbale avant de devenir physique. » a répliqué le concerné.