C’est aujourd’hui qu’a eu lieu la sortie du livre tant entendu de MEghan markle qui se présente au minimum explosif et qui risque rejeter de l’huile sur un feu encore très vif, nous avons bien entendu baptisé le Megxit.

En guise de rappelle, il y a quelques mois de cela, le couple avait pris une forte décision en annonçant leur désir de s’éloigner du clan royal dès que possible pour mener leur vie dans un autre pays.

En effet, Archie venait de voir le monde nouvellement et cela aurait dû etre la fête au sein du clan royal quand cette énorme bombe était annoncée. Mais alors, pourquoi vouloir forcément abandonner la famille comme cela.

Eh bien, d’après les propos de Meghan et de Harry, elle n’aurait jamais été apprécié par le clan qui la trouve comme une femme de caractère bien trempé, incertaine et surtout contrôlable.

Si vous avez des doutes, ces reproches n’ont pas fait bon effet du côté de du clan royal qui rétorque assez régulièrement aux accusations du couple. Alors, Meghan s’est lancé dans l d’une livre sur le sujet.

Harry rentre dans une immense colère
Cependant, contrairement à ce que l’on pouvait croire, Meghan markle n’aborde pas que du Megxit dans cet ouvrage. En effet, elle fait plusieurs révélations dont celle que nous décortiquons aujourd’hui.

Celle-ci date de quelques années quand l’un des potes d’enfance le plus proche d’Harry se marie en Jamaïque. Naturellement, Harry et à l’époque sa future épouse Meghan Markle sont invités.


À travers cette union conjugale, les amants décident de passer des bons moments dans un petit coin de paradis terrestre qu’offre l’endroit où ils logent et s’adonnent à de chaleureuses accolades et embrassades sous les yeux d’un paparazzi caché.

Alors, quand Harry le voit, il devient fou de colère et le chasse sur-le-champ du complexe hôtelier. Furax, alors il téléphonera le clan royal pour faire en sorte que jamais ces clichés ne soient diffusés, ce qu’il fera par la suite.