Hélène de Fougerolles, qui incarne le rôle principal dans le film « Trop jeune pour moi », proposé sur TF1, vient de faire récemment des révélations surprenantes à propos de sa préparation afin d’endosser ce rôle qui lui va à très bien… En effet, celle qui incarne le rôle d’une femme cougar, fascinée par un jeune homme, a connu par plusieurs situations difficiles afin de parvenir à ses fins.

« Je me suis mis dans la tête qu’il fallait que je ressemble à une certaine image pour être aimée. Essayer d’être cette espèce de cauchemar d’actrice qui ne doit surtout pas vieillir, être super belle… », a précisé l’illustre comédienne, durant une entrevue livrée à Paris Match.

Avant de poursuivre : « Avant le film je me suis affamée, je prenais un repas par jour, je faisais une heure et demie de yoga par jour, j’avais peur d’être en insécurité face à ce jeune garçon de 25 ans qui se retrouvait face à quelqu’un de l’âge de sa maman. Je n’avais pas envie de me sentir grosse et moche en maillot. ».

En effet, l’écart d’âge a été surtout difficile à vivre pour la ravissante jolie blonde, qui a fait une fixation dessus. « La différence d’âge a plus été un souci pour moi que pour lui ! Quand on s’embrassait, je disais : ‘Je suis désolée, ça doit être tellement bizarre pour toi.’ Il me répondait : ‘Mais arrête, c’est toi qui as un problème avec ça.’ Pour moi, ne serait-ce que regarder certaines scènes de la fiction, reste encore étrange ! Mais je les assume », a-t-elle précisé.

Et d’ajouter : » L’âge, c’est vraiment dans la tête ». D’ailleurs depuis le tournage du film, Hélène de Fougerolles a révélé qu’elle était « polyamour », ce qui veut dire qu’elle vit dans une relation libre et sans contrainte. Une vision des choses qui pourrait en heurter plus d’un, mais que l’actrice assume parfaitement.

« C’est tomber amoureux de plusieurs personnes, en toute transparence et honnêteté envers chaque personne. On dit exactement à chacun avec qui on est. C’est admirable, cela ouvre des portes extraordinaires, c’est magique. Moi, ça y est, j’ai décidé, je suis une polyamoureuse (rires). Je l’assume complètement », a précisé la principale intéressée.