L’actrice populaire de la série à succès « Demain nous appartient », a dû affronter plusieurs épreuves ces derniers jours qui l’ont déprimée. La plus touchante, reste la mort de sa fille Jade, décédé cinq mois après sa naissance, des suites d’une malformation cardiaque. Une perte qui a détruit la comédienne, qui a pensé au pire à un moment donné.

Dieu Merci, grâce à l’appui de ses amis, l’actrice s’en est tiré miraculeusement. Quelques mois plus tard, alors qu’elle n’avait vu rien venir, la grossesse de son petit Tom lui a ramené du baume au cœur et lui a aidé de faire le deuil de sa fille.

En outre, dernièrement, Ingrid Chauvin et son mari ont appris avec consternation que leur agrément pour l’adoption avait expiré et qu’il ne serait pas renouvelé. Une décision qui a ravagé le couple qui a révélé qu’ils ne cèderont jamais, nonobstant la difficulté de la démarche sur le plan administratif.

Par ailleurs, le magazine people « Ici Actu » a réservé un dossier complet sur l’actrice émérite et donne des nouvelles très angoissantes. D’après la publication Ingrid Chauvin serait ruinée par une pathologie mentale. Une révélation étonnante lorsqu’on ne connait pas la comédienne, qui vraisemblablement semble être saine d’esprit.

Néanmoins, à l’intérieur du journal, on apprend que si la principale intéressée souffre de ce mal, c’est indirectement. En fait, cela a trait avec son feu père qui avait souffert d’une terrible maladie mentale. Une confidence que l’on peut rencontrer dans le troisième livre, intitulé « « Rêves d’enfants » que vient de publier la comédienne.

« Je n’en ai jamais eu la preuve médicale, mais c’est l’analyse que je fais en repensant à toutes les situations que nous avons pu vivre », a précisé la ravissante actrice. D’ après elle, cette pathologie serait « le fruit d’une carence affective dans son enfance ». Ingrid Chauvin a précisé que son père risquait d’être atteint de « schizophrénie ».