Jack Lang est passé par des moments difficiles lors de son invitation sur C News dans l’émission de Pascal Praud. L’histoire d’Olivier Duhamel, accusé de viol et d’abus sexuel sur son fils Victor, a été discuté. Jack Lang a été par la même occasion accusé d’abus par un chroniqueur, Jean Messiha.

L’ancien ministre de la Culture a commenté :  « Il n’y a pas de mots pour définir l’inceste », en réponse à une question de Pascal Praud par rapport à l’histoire du célèbre politologue.

L’ancien membre du Rassemblement National Jean Messiha n’était pas du tout d’accord et n’a pas hésité à parler de la tribune signée en 1977 en rapport avec la dépénalisation des rapports sexuels avec les mineurs.

« C’est un excellent acteur. Vous ne connaissez pas tout ce qui peut se dire sur Jack Lang depuis des années. C’est exactement la même chose qui se disait sur Duhamel depuis des années et on disait ‘c’est ce qui se dit’ et aujourd’hui c’est vrai. Tout ce petit monde, qui est de la pensée soixante-huitarde, est une sorte de putréfaction morale qui a gouverné la France depuis quarante ans et tout était autorisé. », a-t-il annoncé.