Jean Dujardin ne cesse de crier à qui veut l’entendre qu’il reste en France, cela n’a pas empêché les rumeurs de son départ de circuler.

Et son envie d’ailleurs serait aussi à la source d’une terrible crise sentimentale avec la mère de sa fille Jeanne et présidente de la Fédération française de patinage, Nathalie Pechalat.

Les magazines « Public » et « Confidence Magazine » ont tous les deux affirmé que l’acteur à l’oscar serait déjà prêt à s’envoler vers la Suisse dès que le confinement dû au coranavirus sera terminé.

« La célébrité est une amie infidèle. Ce n’est pas Jean Dujardin qui vous dira le contraire ! Après avoir brillé sur tous les plateaux de France, mais aussi d’Outre-Atlantique » peut-on lire dans les colonnes de l’article.

Le célèbre acteur est déjà au centre d’une tempête médiatique liée à sa participation dans le dernier film du très controversé Roman Polanski, « J’accuse ».

« Face à tant de haine, l’acteur a fait un choix radical », continue la revue. Pour confirmer cela, une photo qu’a publiée Jean Dujardin sur son compte Instagram accompagne le texte. On pouvait y lire le commentaire sec de l’acteur : « Je me casse, ça pue dans ce pays. ». Mais apparemment ce n’était qu’une petite blague ironique.

Par contre, le magazine croit fermement en son départ vers le pays helvète. Nathalie Pechalat ne sera surement pas partante, elle qui aime tant la France.