En 2012, Jean n’avait que cinq ans lorsqu’il apprenait le décès de son père, Jean-Luc Delarue, des suites d’un violent un cancer. Depuis, le jeune garçon essaye de vivre avec l’aide de sa mère, la journaliste Elisabeth Bost.

En effet, le 23 août 2012, Jean-Luc Delarue tire sa révérence à l’hôpital américain de Paris, à la suite d’un cancer de l’estomac et du péritoine dont il avait dévoilé l’existence en décembre 2011, au cours d’une conférence de presse. En fait, présentateur célèbre de France Télévisions, âgé de 48 ans, laisse, derrière lui, une femme, Anissa Khel, épousée trois mois avant, une ex-femme, Elisabeth Bost, célèbre pour sa participation au Grand 8 aux côtés d’Hapsatou Sy et Roselyne Bachelot, et un fils, Jean, qui allait prochainement célébrer son sixième anniversaire.

Cependant depuis la disparition de son père, que devient ce petit garçon qui célébrera en octobre prochain son 14e anniversaire ? alors, dans une entrevue livrée à nos confrères de Télé Star, en janvier 2019, Elisabeth Bost relate comment elle a révélé à son fils le décès de Jean-Luc Delarue. « J’ai eu l’idée de lui dire : ‘Il est monté au ciel’, non que je sois croyante, mais je trouvais l’image moins violente, moins angoissante », déclaré la journaliste. Elle se remémore ensuite de la réaction de son fils : « Au début, il ne s’autorisait pas forcément à exprimer son chagrin, alors que ses rêves comme ses cauchemars étaient très révélateurs ».

Elisabeth Bost, mère de Jean : « Il garde encore beaucoup de moments de vague à l’âme »
En effet, près d’une dizaine décennie après la mort de son père, Jean Delarue est toujours très affecté par la mort de l’animateur. « Il est un enfant joyeux, il aime la vie, cuisiner, ses copains, mais il garde encore beaucoup de moments de vague à l’âme. Mes priorités sont de le protéger et de lui redonner confiance en lui. On avance, tous les deux, même si des choses lui rappellent encore au quotidien que quelqu’un n’est plus là », a révélé sa mère.