Présentateurs des 12 Coups de midi, Jean-Luc Reichmann serait en lutte contre une « dangereuse » dépendance, sur laquelle rappelle Ici Paris. Il rétorque implicitement à cette allégation.

En effet, le présentateur de TF1 se retrouve à la Une du magazine « Ici Paris » dans sa dernière parution du 23 décembre.

« Ce qui semblait n’être qu’au départ qu’un jeu pour l’animateur a peu à peu basculé dans l’obsession », précise la publication, qui vise dans ses pages un accrochage aux réseaux sociaux.

«Les chercheurs commencent à pouvoir affirmer que les réseaux sociaux ont un effet sur le cerveau proche de certaines substances addictives, comme la cigarette », ajoute la publication.

Cependant, un site spécialisé indique cependant que le concept d’addiction au virtuel n’est validé par aucune organisation scientifique, que ce soit par l’Académie française de médecine ou par le DSM V le recueil de référence de la Société américaine de psychiatrie.

Par ailleurs, sur sa page Instagram, celui qui possède six enfants réplique indirectement à cette rumeur. Il avertit les internautes.

« Ton téléphone portable a déjà remplacé ta montre, ton appareil photo, ton calendrier, et ton réveil. Ne le laisse pas remplacer ta famille », a-t-il partagé. En réalité, son avertissement a été approuvé par les cybernautes.