C’est en Corse, où il possède une belle maison que Jean-Luc Reichmann profite de son temps avec sa famille.

Alors, il prend le plaisir de le confirmer sur son compte Instagram où il poste une photo.

En réalité, il en profite pour souligner à sa manière les dangerosités du covid-19, ce fichu virus qui a tué en France plus de 30 000 morts.

« Pas mesure de sécurité les enfants sont masqués. Restons tous prudents. Bises à tous. Et bon week-end du 15 août », a-t-il précisé, en commentaire d’une belle photographie de son clan.

En juillet dernier, le magazine France Dimanche l’affirmait confronter à une abominable agression, mais en réalité, il s’agissait de celle du chauffeur de bus de Bayonne, qui a perdu la vie après avoir été lâchement frappé par des malfrats montés sans masque dans le bus.

« Je suis bouleversé par tant de violence et de lâcheté. Je continuerai à me battre, à vos côtés tant que je le pourrai, et à dénoncer toute forme de violence », commentait Jean-Luc Reichmann sur Instagram…