Jean-Marie Bigard futur candidat aux élections présidentielles ? En tout cas c’est ce qu’à laisser entendre l’humoriste. Questionné sur ce sujet, Elie Semoun n’a pas caché son incompréhension.

Il s’agit d’un feuilleton qui ne prend pas de fin.  Très régulier médiatiquement depuis le confinement, Jean-Marie Bigard a passé de nombreuses gueulantes contre le gouvernement notamment. Ensuite, il a fait parler de lui en dévoilant sa conversation téléphonique avec Emmanuel Macron. Alors, le véritable buzz médiatique intervient après une interview qu’il accordée au BFMTV au cours de laquelle Jean-Marie Bigard laisse transparaitre qu’il pourrait se porter candidat pour les élections présidentielles de 2022. Depuis l’humoriste a évoqué ses ambitions avant de se rétracter et de propos. Reçu par Philippe Vandel sur Europe 1 ce jeudi 25 juin, Elie Semoun a donné son point de vue et il ne cache pas son incompréhension.

JE TROUVE QUE C’EST UNE GROSSE CONNERIE ! »

Alors qu’il évoquait le retour dans les salles de cinéma de « Ducobu 3″, dont la diffusion a été stoppée pour cause de la Covid-19, Elie Semoun a été questionné sur les ambitions présidentielles de Jean-Marie Bigard. Et ce dernier a répondu directement, sans aucuns détours. « J’ai halluciné en apprenant ça ! Je trouve que c’est une grosse connerie ! ». Avant d’ajouter, « Je ne comprends pas pourquoi il fait ça, c’est peut-être pour flatter son égo, mais il ne devrait pas, il va y laisser des plumes, le pauvre ! ». Une démarche loin de faire l’unanimité. Puis Elie Semoun qui a repris des sketchs avec Franck Dubosc pendant le confinement estime qu’il ne faut pas mélanger humour et politique. « Ça n’a jamais fait bon ménage. Il faut qu’on reste à notre place, on est des bouffons, on peut se moquer des politiques, on est très bien placés pour s’en moquer. Mais quand tout à coup on fait partie du clan, c’est plus possible ».