Le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer met fin à sa relation avec son épouse Aurélia Devos d’après le magazine « Pont ». Le couple ne s’était marié qu’en 2018.

Le mariage de Jean-Michel Blanquer ne durera que deux ans avec sa femme Aurélia Devos, qu’il avait épousée en juillet 2018 en deuxième mariage.

D’après le Point, qui a dédié un dossier aux plusieurs séparations à cause de ce confinement, la cérémonie de mariage en 2018 était dirigé par François Baroin, Jean-Michel Blanquer est officiellement séparé de son épouse, mais la source n’a pas fourni plus de précisions.

Le couple très calme s’est rencontré à Sciences Po de Lille où l’épouse du ministre était à ce moment étudiante. Aurélia, maintenant âgée de 41 ans, a fait des études supérieures et est aujourd’hui vice-procureure et chef de section au tribunal de grande instance de Paris, au pôle crimes contre l’humanité, crimes et délits de guerre.

Le couple aurait-il été le résultat d’une situation inverse alors que c’est la trop grande proximité entre les époux lors du confinement qui aurait provoqué cette vague de divorces?

« Je passe la majorité de mon temps désormais au ministère. Mes seuls déplacements, c’est à l’Élysée ou à Matignon. (…) Ce ne serait pas décent de se plaindre. L’heure est trop grave et nous avons une mission à mener. », selon le ministre au moment de la pandémie. Il n’a pas pu consacré alors du temps à sa femme.

Loin de ces revers personnels, Jean-Michel Blanquer est en pleine tourmente professionnelle. Il est sous le feu des critiques depuis plusieurs semaines, très critiqué pour sa gestion de la pandémie et sa communication que beaucoup jugent désastreuse. Il se souviendra de cette année pour le reste de sa vie …