Jean-Michel Planquer est passé par des moments difficiles ces derniers temps, après avoir été victime d’un coup foireux du président de la république. Celui qui file le parfait amour avec Anna Cabana depuis quelque temps était totalement chamboulé après cette affaire. Un spécialiste en parle.

Le magazine « Voici » était le premier à annoncer le début de la relation du ministre de la Culture avec le journaliste du JDD en juin dernier, en accompagnant son article de quelques jolies photos du couple. Ils ont l’air heureux et très complices.
Tout semblait très bien aller pour le couple, jusqu’au jour où le ministre fût poussé vers une mission qui serait vouée à l’échec par Emmanuel Macron.

Et c’est Alain Minc, proche du président de la république, qui en parle dans une interview avec Le Parisien.

« C’est une erreur majeure. Et j’espère que de grandes figures du macronisme, comme Jean-Michel Blanquer, ne vont pas aller s’égarer là-dedans. Il faut être raisonnable.  Et, au nom de ce raisonnement, je peux vous affirmer que, si je votais des deux mains pour Emmanuel Macron en 2022, je voterais aussi des deux mains pour Valérie Pécresse en juin », a-t-il lancé.