Après avoir été rabaissée par son mari, Juan Carlos d’Espagne, sa femme Sofia d’Espagne, la mère de Felipe, se délecte enfin de sa vengeance. Une décision forte mais impitoyable. Pas question de concession.

Et sa nature est dévoilée par « Le Soir Mag » qui a réservé un dossier au roi d’Espagne qui a décidé de s’exiler après avoir été troublé par une affaire de corruption. En effet, il quitte par la petite porte le pays sur lequel il a dirigé pendant plus de 38 ans. Et cette décision a été appréciée dans l’opinion ! Elle serait vue comme une sorte de fuite de responsabilité. Alors, cette décision fait la joie des opposants à la monarchie.

En effet, Sofia d’Espagne à son tour s’est décidée de rester en Espagne et de ne pas aller avec lui en exil. C’est en effet sa terrifiante vengeance. Elle le rejette en pleine difficulté après avoir été mortifiée par ses nombreuses sorties extra-conjugales.

Cependant, le pays où il a trouvé refuge n’a pas été dévoilé, mais la République Dominicaine, le
Portugal « ou encore les Émirats Arabes » ont été cités.

Selon plusieurs sources concordantes, il aurait débusqué à Abu Dhabi, pays où il se rend souvent.

« La reine Sofia est une femme trahie et blessée par l’homme qu’autrefois elle a
Aveuglément aimé », a rrévélé Pilar Eyre, la biographe de l’ancien roi, soulignant que sa vie « maritale a été une véritable tragédie ».

Par ailleurs, le roi Juan Carlos serait volage et l’âge n’aurait pas « calmé ses ardeurs ».