Julie Gayet a été considérée comme étant la  « maîtresse » de François Hollande, chose qu’elle a mal prise et  considérée comme une vraie humiliation à son égard. Les attaques d’une ex-Miss France auraient profondément touché la jolie blonde.

Le magazine « VSD » n’a pas manqué de souligner la rencontre entre l’ex-président de la république française et Julie Gayet qui s’est déroulée dans l’appartement de cette dernière à Paris.

 

[irp]

 

Quant à la revue « Closer »,  c’est avec des images  compromettantes que ce sujet a été abordé.

Et c’est seulement 15 jours après cette affaire que François Hollande a mis fin à sa relation avec Valérie Trierweiler, une relation qui a duré une vingtaine d’année « alors qu’il faisait semblant de vivre toujours avec Ségolène Royal ». Celle-ci s’était qualifiée au second tour de la présidentielle. Il voulait lui laisser toutes ses chances ».

« Je suis désolée, mais elle parle de solidarité féminine alors qu’elle a été la maîtresse de François Hollande », a-t-elle précisé sur C8. « Si elle avait eu un peu de solidarité, il n’y aurait pas eu de tromperie ». C’est avec ces mots  que l’ex- Miss France Rachel Legrain a adressé un message à Julie Gayet.

 

[irp]

 

Cette dernière, qui soutenait beaucoup la cause féminine, a ignoré le message de cette dernière et s’est abstenue de ne faire aucune déclaration.