Après avoir fait face à la terrible maladie de son fils, Julie Gayet apaise finalement sur son état de santé. Une heureuse nouvelle enfin.

En effet, en novembre dernier, durant une entrevue livrée au Monde, la dulcinée de François Hollande dévoilait avoir pris la ferme décision de lever le pied et d’abandonner à son activité de productrice pour « s’occuper au quotidien de l’un de ses fils victime d’une maladie grave ». La nature de ce mal n’a pas été déterminée.
—————-
Cependant, il semble maintenant aller mieux, a-t-elle fait savoir durant un échange réalisé avec Version Fémina, nouvelle phase de la promotion de « Sœurs Jumelles », qui propose de faire se rencontrer la Musique et l’Image via une plateforme digitale et un événement organisé à Rochefort. Il faut dire que ça aura lieu au mois de juin prochain. À cet effet, elle n’a pas pu éviter une question sur ses fils. « L’un de mes fils veut travailler dans les jeux vidéo, l’autre étudie l’informatique à l’école 42 de Xavier Niel. Tous deux doivent travailler et étudier en groupe, mais c’est difficile en virtuel », a-t-elle précisé, avant d’indiquer qu’elle n’était isolée qu’avec l’un d’eux. L’autre, sans doute ce qui lui était malade, « est parti s’aérer à la campagne », chez la maman de l’actrice.

« En tout cas, je trouve leur génération très patiente et responsable, contrairement à ce qui est parfois dit. Ils font des tests avant d’aller voir leur grand-mère, portent scrupuleusement le masque, ne m’embrassent plus… Enfin, c’est peut-être aussi une bonne excuse pour ne pas être étouffés par les baisers de leur mère », a-t-elle précisé.