Julie Gayet n’a pas du tout l’air d’avoir digéré le choc des allégations sur sa vie amoureuse, celles propagées par le magazine « Voici ». En fait, il était question de la relation de François Hollande avec une danseuse désormais comédienne, Juliette Gernez.

En fait, ce bruit a été détruit par les principaux concernés. En effet, Julie Gayet l’avait déjà mis de côté durant une entrevue réalisée avec le Monde, et elle semble y faire référence dans les colonnes de « Version Fémina », où elle s’est retrouvée à la Une.

Signalons par ailleurs que l’actrice et productrice n’a pas évité une question sur son histoire avec l’ex-président de la république. Elle veut à tout prix se retirer et ne plus voir leurs noms associés.

« Nous avons évidemment des préoccupations communes, l’écologie en fait partie, mais il a ses engagements et j’ai les miens », a-t-elle précisé, avant d’évoquer son droit au respect de sa vie personnelle.

«Et ma vie privée restera toujours derrière la porte… Je suis d’ailleurs intimement convaincue que cela doit être le cas pour tout le monde. Peut-être plus encore pour les femmes qui, pour obtenir enfin la juste place qui leur revient dans la société, ne doivent pas être associées systématiquement à leur couple, à leur compagnons ».