Kate Middleton s’est affichée ces dernières semaines très brillantes et semblait réjouie nonobstant les ennuis rencontrés pendant le confinement. Toutefois, alors qu’elle affiche une taille de guêpe, les allégations à propos d’une éventuelle grossesse se sont propagées rapidement sur la toile. Néanmoins, le palais royal n’a toujours pas corroboré cette bonne et joyeuse nouvelle.

En effet, l’épouse du prince William a accepté de se confier sur les ennuis liés à ses trois grossesses. Et le peu que l’on puisse dire c’est que tout ne s’est pas vraiment déroulé de manière idéale. En effet, la duchesse de Cambridge a été aux prises avec beaucoup de nausées (hyperénèse gravidique) pendant ses grossesses, qui l’obligent à ne pas aller aux événements publics.

Alors, plusieurs médias avaient évoqué le fait qu’elle avait utilisés certaines méthodes, peu communes, afin de se soigner. Jessica Hay, une amie de Kate, a déclaré auprès des médias britanniques que « L’hypnothérapie enlève les pensées négatives en lien avec la nourriture lors des nausées du matin et les remplace par des envies irrésistibles pour les aliments sains et nourrissants ».

Avant de poursuivre : « J’ai vraiment vu le pouvoir de la méditation, de la respiration profonde et de ce genre de choses …Quant j’était malade durant ma grossesse, je me suis rendue compte qu’avec ses petites choses, je pouvais prendre le contrôle pendant l’accouchement.

Pendant une entrevue réalisée avec la journaliste Giovanna Fletcher pour le podcast Happy Mum, Happy Baby, l’heureuse maman de trois enfants a fait des révélations surprenantes « Je n’ai pas été la plus heureuse des femmes enceintes. Et je l’ai vécu pour mes trois grossesses. Je sais que des tas de gens ont connu pire mais, pour ma part, cela a été un vrai défi. Pas seulement pour moi mais aussi pour mes proches. William avait l’impression qu’il ne pouvait rien faire pour m’aider. Vous savez, c’est dur pour ceux qui vous aiment de vous voir souffrir sans pouvoir vous soulager », a livré Kate Middleton.

Par ailleurs, le duc et la duchesse de Cambridge sont beaucoup appréciés par les britanniques. Depuis le retrait du prince Harry et de son épouse Meghan Markle du clan royal, qui ont jugé bon de prendre leur autonomie et de s’installer à Los Angeles, le prince William et sa femme ont vu leur célébrité exploser.