Ces derniers jours ont été vraiment si amères pour le prince William et son épouse Kate Middleton. En effet, les heureux parents de trois enfants ont affronté plusieurs épreuves qui se sont succédées. Entre la démission du duc et de la duchesse de Sussex du palais royal, l’infection au covid-19 du prince Charles, et le scandale sexuel auquel est impliqué le prince Andrew…

De plus, dernièrement, ils ont appris que la reine Elisabeth II était malade et qu’il pouvait rendre mourir à tout moment. En effet, d’après le magazine people New Idea, la souveraine serait sur le point de tirer sa révérence et ses funérailles seraient en train d’être préparé. Et le pays se prépare à voir sa reine partir dans les prochains jours.

En outre, la duchesse de Cambridge n’a jamais accordé son pardon au futur héritier à la couronne britannique de l’avoir trahie avec sa meilleure amie, la sulfureuse Rose Hanbury. À ladite époque, Kate Middleton était enceinte de son petit George. Bien qu’elle donne une bonne impression en public, en privée, elle serait très en colère contre son mari, le prince William.

Surtout que ce dernier se serait résolu de continuer ses tromperies. En effet, le magazine satirique « Clooser », qui réutilise les mêmes couleurs que la publication people Closer, donne des nouvelles surprenantes. Le fils du prince Charles aurait encore trompé sa femme et cette-ci pour ses sorties nocturnes, il aurait choisi un membre du palais royal.

À en croire la publication parodique, le prince William aurait eu un lien avec Camilia Parker Bowles, qui est la femme de son père ! En apprenant cette information, Kate se serait tombée, tant elle n’a rien vu venir. Elle est restée enfermer dans sa chambre pendant plusieurs jours, sans manger et voir personne.

Pour sa défendre, le prince William aurait présenté un argument très surprenant à sa femme. « Elle a un charme très anglais. Ils se comparent souvent à Emmanuel et Brigitte Macron. », a-t-il déclaré. Avant de poursuivre : « Il ne comprend pourquoi, Kate en fait tout en plat, ça reste dans la famille », a relaté le magazine satirique.