Officiellement célibataire, Sophie Davant ferait face à une addiction. Et sa nature est dévoilée. Mais elle est stupéfiante.

Juste après que France Dimanche l’ait prétendue amoureuse, sans pouvoir révélé l’identité claire de son amant, c’est maintenant au tour de Femme de cœur d’aller de son allégation.

En effet, cette fois, il ne s’agit pas de sa vie amoureuse, mais d’une assuétude. Et ladite dépendance fait référence aux séries télés. En fait, elle en aurait exagéré pendant le confinement.

Alors, l’heureuse maman de deux enfants aurait comblé son retard. Elle serait dépendante à la plateforme Netflix. «

J’essaye de rattraper mon retard en matière de série. Et là, je suis au bureau des légendes », avait-elle livré.

« Une addiction que nous sommes beaucoup à partager », indique la publication, qui évoque par ailleurs que durant la période de la Covid-19, l’animatrice star de France 2, qui fait partie des animateurs préférés des Français, n’était pas restée à se tourner les pouces ».

« Le matin, j’écoute les infos en faisant 45 minutes de sport à domicile, des excuses de musculation. Et je marche tous les jours dans le bon respect des règles, autour de chez moi, pas plus d’une heures ».