Brigitte Macron s’est manifestée par un acte sournois vis-à-vis d’Alexandra Lamy. Un garde du corps est accusé.

En effet, l’année dernière, le magazine « Clever » avait assuré que la première dame renonçait à faire appel aux services d’un garde du corps, prénommé Olivier, qui est l’ancienne fiancé d’Alexandra Lamy.

Cependant, cette décision catégorique a été jugée comme « Un soutien indirect » à la sublime actrice, abandonnée par son cœur. En fait, le souhait de celui-ci de bâtir une famille a engendré une querelle interne et des tensions au sein dudit couple.

En fait, ce garde du corps « n’était plus vraiment en phase avec elle ».

 

 

Mais en réalité, Alexandra Lamy travaillait toujours à l’Élysée, et voire à Matignon, d’autant plus il a été aperçu aux côtés du premier ministre Jean Castex.

En effet, il s’agit d’une photo sur laquelle on le voit « ouvrir la portière » est dévoilée dans le numéro de cette semaine du magazine « Valeurs Actuelles ».

Par ailleurs, d’après « Closer » cette fois, Brigitte Macron serait maintenant régulièrement surveillée par un gars prénommé Karim, un ancien officier originaire d’Aulnay-sous-Bois.

Précisons qu’Alexandra Lamy qui a fait l’objet d’une rumeur selon laquelle elle serait proche de Thomas Dutronc, n’a même pas commenté cette allégation.