En couple avec le philosophe et politicien Raphaël Glucksmann, Léa Salamé a manifesté les signes d’une grande inquiétude ayant trait avec « une souffrance absolue », qui insinuerait une « crise conjugale » … Alors, Laurent Ruquier répond indirectement à cette question.

En effet, le magazine France Dimanche vient de faire une révélation très inquiétante sur la journaliste Léa Salamé de France 2, qui selon les rumeurs ferait face à une terrible souffrance.

Cependant, les conflits conjugaux sont ainsi évoqués en coulisse. Mais qu’à cela ne tienne, il est évoqué un peu loin que leur confinement, surtout au début, n’était pas bon. Mais au finish, l’ex-snipeuse de « On n’est pas couché » a réussi à gérer sa période d’isolement forcé.

« Pour la plupart d’entre nous, le confinement n’aura pas été des plus simples à vivre », déclarait-elle, avant d’assurer que ce retranchement obligé l’a fait « trébucher » au début.

Alors, la sublime brune est allée encore plus loin en parlant d’une « souffrance absolue ».

Dieu Merci, le confinement n’a pas mis en péril son couple avec Raphaël Glucksmann, confirme cette fois Laurent Ruquier qui les affirme plus unis que jamais dans « Télé 2 Semaines » plus unis que jamais, depuis leur rencontre dans On n’est pas couché.

« Personnellement, je n’avais rien vu ni senti ce soir-là. En tout cas, je crois que leur fils s’appelle Gabriel. Il n’y a pas de hasard, c’est le nom du studio où nous tournons On n’est pas couché ! », a-t-il indiqué.