Ce jeudi 2 juillet, Jean-Luc Reichmann a retrouvé certains des plus grands maîtres de midi pour la suite des « 12 coups de midi » spécial « le combat des maîtres ». L’occasion pour l’animateur de prendre des nouvelles, entre autres, de Paul, troisième plus grand champion au classement des meilleurs maîtres de midi. Alors que ce dernier en a dit plus sur son projet de livre, le présentateur lui a annoncé « une grande nouvelle ».

La semaine-ci, « Les 12 coups de midi » commémore ses dix ans sur TF1. Pour y arriver, la production a vu les choses en grand. En effet, elle a invité certains des plus grands maîtres de midi pour une semaine de duels sur le plateau de l’émission. Alors, chaque jour depuis le 29 juin dernier, des candidats se mesure pour tenter de gagner leur place pour la grande finale qui aura lieu samedi 4 juillet en prime-time, sur TF1. À cette phase de la compétition, trois d’entre eux sont qualifiés pour la finale, à savoir Hakim, Timothée et Alexandre.

Alors, ce jeudi 2 juillet, les téléspectateurs ont pris du plaisir de retrouver Paul, l’un des maîtres incontestés des « 12 coups de midi ». En guise de rappelle, ce dernier a pris part en 2019 au jeu top de TF1, multipliant les victoires. Lors de sa 153e participation, il a été écarté. Cependant, En avril dernier, Eric l’a délogé de sa seconde place au classement des meilleurs champions du programme. Néanmoins, le jeune étudiant de 21 ans reste dans le top 3, derrière Christian Quesada et Eric.

UN PROJET DÉVOILÉ EN SEPTEMBRE

Tout au début de ce quatrième duel de la semaine dans « Les 12 coups de midi, le combat des maîtres », Jean-Luc Reichmann voulait juste prendre des nouvelles de Paul. « Il y a des projets partout », lui a-t-il signifié. Ce à quoi le jeune homme lui a répliqué : « Oui, il y a des projets. En septembre, mon ouvrage (…) Je suis content quand même. J’ai pu aborder plein de facettes de mon existence, alterner le jeu avec ma vie de tous les jours, depuis que je suis tout petit. C’est une configuration qui est plutôt sympathique ».

Jean-Luc Reichmann en a profité pour lui faire savoir une « grande nouvelle ». « Je ne sais pas si tu es au courant, mais (…) ton éditeur m’a appelé, il m’a dit : ‘Je pense que ça ferait plaisir à Paul d’écrire la préface du livre’. J’ai accepté d’écrire la préface de ton livre, Paul », a-t-il lâchait. Et d’ajouter : « C’est une bonne nouvelle parce que Paul a décidé de raconter l’histoire d’un enfant qui est autiste Asperger. C’est super bien que tu aies pu t’exprimer ».