Jean-Luc Reichmann, l’animateur star des « 12 Coups de midi », est revenu sur ses tous premiers castings pour le cinéma et les nombreux échecs qu’il a connus jusqu’à ce qu’il soit sélectionné pour un petit rôle de tueur dans la série « Navaro », proposée à l’époque sur la première chaine.

Alors, cette séquence, il en a détaillé durant un entretien réalisé avec Nikos Aliagas dans le cadre de son émission sur TF1. Et ses confidences ont aussi été rapportées par Télé Star.

« Au moment où je dois jouer ma courte scène, les techniciens font sortir Roger Hanin pour mettre en place sa doublure. Lui ne comprend pas et insiste pour donner la réplique », se remémore Jean-Luc Reichmann, qui rencontre un succès fou désormais avec la série Léo Mattéï, brigade des mineurs, proposé sur TF1.

Alors, il se souvient des paroles du regretté Roger Hanin.

« Le gosse, il a besoin de moi pour jouer – et à moi qui ne suis rien ! Il m’a dit : vas-tu, fils », révèle Jean-Luc Reichmann, qui aussi a profité de cette occasion pour aborder de son métier de comédien dans Télé-Star.

Il ne pourrait qu’incarner que des héros positifs pour ne pas contrarier sa carrière d’animateur.

« On pourrait évidemment pousser le curseur, mais à pas de loup. Je ne veux pas qu’on dise : « Reichmann, il joue au comédien ! » J’ai commencé à être acteur bien avant de faire de la télé. Les gens sont habitués à mes multi-casquettes, mais il ne faut pas brusquer les choses », a-t-il fait savoir.