C’est de plus en plus tendu entre le Prince Harry et Meghan Markle au sujet du petit Archie, au point que le Duc et la Duchesse de Cambridge commencent à se faire du soucis.

C’est ce qui a été rapporté par la revue «Woman’s Day» mais aussi «Frau Aktuell» pour alimenter les rumeurs stipulant que les Sussex sont au bord de l’implosion.


Cette fois-ci, c’est le petit Archie qui serait en cause. Depuis sa naissance, il est «la cible de plusieurs médias». Le Prince Harry souhaite revenir à Londres où le petit Archie pourrait profiter de la protection royale, chose que Meghan Markle ne semble pas comprendre.

Par ailleurs, la revue allemande rapporte aussi la présence d’animaux sauvages dans leur quariter en Californie, comme des coyotes ou encore des serpents.

C’est ce qui a été confirmé parla revue «New Idea» en partageant les confession d’un proche sous couvert de l’anonymat: «Ils sont inquiets pour le labrador Oz, et le petit beagle Guy, mais surtout pour leur fils d’un an, Archie, qui fait ses premiers pas ».

Et si ses disputes au début ne touchaient que Meghan Markle et le Prince Harry, désormais toute la famille royale est concernée.

En effet, Marc Rock, dans son ouvrage sur la Reine Elizabeth confirme l’état des choses: «Kate Middleton est « très contente d’être débarrassée de Meghan qui lui faisait de l’ombre. L’épouse du prince William n’apprécierait pas sa belle-sœur.»
«Et William est de son côté ravi d’être débarrassé de son frère qui constituait un pouvoir parallèle » conclut-il.